Les moustaches poussent contre le cancer de la prostate.

1200 1028 Le monde selon Alphonse

Emblématiques, charismatiques, éclectiques : qui ne se souvient pas de la moustache de Dali, de Rochefort, de Chaplin, et même de Magnum (on sait qu’il y a des groupies par ici !). Autrefois apanage du dandy, elle est aujourd’hui le comble du hipster (vous savez, ce jeune barbu branché qui remet au goût du jour les habitudes d’antan comme s’il avait inventé le fil à couper le beurre. Signe de reconnaissance : sa chemise de bûcheron canadien, ses pantalons trop courts et sa barbe, bien sûr).

Mais c’est quoi au juste le rapport entre la moustache et le cancer de la prostate ?
Tout est parti d’un constat : on parle souvent du cancer du sein, mais beaucoup moins du cancer de la prostate. Moins grave ? Sûrement pas. Moins répandu ? Toujours pas. Il a donc fallu trouver une manière originale de sensibiliser l’opinion publique. Alors quand, en 1999, 80 australiens décident de se laisser pousser la moustache en même temps, ça fait du bruit. Et quand le mouvement se répand comme une traînée de poudre dans 15 autres pays, dont la France, ça fait encore plus de bruit. Movember est né (contraction de  “moustache” et “novembre” en anglais).

Simpliste en apparence, les médias et les réseaux sociaux s’enflamment chaque année dès le 1er novembre en publiant des clichés drôles et décalés, ce qui ne rend pas pour autant le message moins fort. Recherche, prévention, accompagnement : la fondation à l’origine de ce mouvement s’engage en effet à reverser les fonds collectés à plus de 1200 projets relatifs à la santé masculine dans le monde entier.

Avis à vous mesdames (ainsi qu’à tous les imberbes) ! Il existe d’autres moyens de participer à Movember. Notre coup de coeur : les Bacchantes. Marche ou course, c’est vous qui choisissez. Ça se passe le 11 novembre à Paris et le 17 novembre à Montpellier, Aix-en-Provence et Toulouse.

N’hésitez pas à nous envoyer votre plus belle photo moustachue en cliquant ici 🙂
à lire et à re-lire...

Découvrez nos derniers articles

Laisser une réponse