La fin du parcours du combattant.

1200 950 Le monde selon Alphonse

Refus de priorité, ouverture de portière inopinée, klaxon tonitruant du bus qui vous colle à la selle : faire du vélo en ville relève davantage du parcours du combattant que de la balade bucolique. Entre les 39 millions de voitures et les 3,8 millions de 2 roues, pas facile de se faufiler en toute sécurité.

Et le coupable est…

Quand on sait qu’il existe plus de 50 000 km de pistes cyclables en France, on se demande pourquoi il est si difficile de pédaler sans croiser le moindre engin motorisé. Les fautifs dans cette histoire ? Les GPS “traditionnels” qui jouent la carte de la rapidité sans considérer les itinéraires les plus adaptés.

Faire du vélo en ville sans prendre le moindre risque*

Se déplacer d’un point A à un point B en favorisant les pistes cyclables ? C’est maintenant possible grâce à GéoVélo, le premier GPS conçu spécialement pour les cyclistes (débutants ou aguerris) qui permet de choisir l’option la plus sécurisée. Attention Jeannie Longo, on arrive.

* Bon, quand on fait du vélo, il y a toujours un risque. Mais pour s’en prémunir au maximum, on a déniché :
– un sac à dos clignotant pour indiquer votre direction sans avoir à tendre la main
– un casque pliable pour un maximum de sûreté en un minimum de place
——
Détails pratiques :
Par ici le site de GéoVélo : www.geovelo.fr
Et si vous êtes en vadrouille, l’application GéoVélo existe sur iPhone et Android

L’origine du monde selon Alphonse.

Des voyages aux quatre coins du monde.
Un constat frappant.
Un engagement.

Laisser une réponse