Et vous, vous êtes piqués ?

1200 950 Le monde selon Alphonse

Longtemps considéré comme un zigouigoui de canailles tourmentées, le tatouage s’est finalement libéré des clichés qui lui collent à la peau en devenant une pratique grand public. Pour 55 % des français (et 80 % des jeunes !), le tatouage constitue même un Art à part entière* ! Quand on pense à la “bousille” rudimentaire et provocatrice, autrefois apanage du marin, du prisonnier ou du caïd, on se dit que les mentalités ont fait un pas de géant.


D’ailleurs, vous connaissez Miss Téton ?

N’y voyez rien de grivois ; c’est le surnom d’Alexia Cassar. Cette ancienne chercheuse biologiste a eu LA bonne idée pour redonner du baume au coeur à toutes ces femmes résistantes. Bas les pattes maudit cancer du sein : Alexia Cassar pratique le tatouage en 3D pour reconstruire des tétons ultra réalistes. Le tatou bientôt remboursé par la sécu ?

En tous cas, voilà un bel exemple qui balaie d’un revers de bistouri les idées reçues sur le monde du tatouage ! Machiste ? Que nenni. Il est d’ailleurs l’un des rares à respecter la parité salariale et attire un large public féminin – tatoueuses comme tatouées. Ah oui, cerise sur la gâteau, la 8ème édition du Mondial du tatouage débutera ce vendredi à Paris et devinez quoi : cette année, ce seront les femmes qui seront à l’honneur 🙂

* Selon l’étude IFOP réalisée en 2017 pour le Syndicat National des Artistes Tatoueurs
Mondial du tatouage du 9 au 11 mars 2018 à la Grande Halle de La Villette – Paris

Alors, vous avez aimé cet article ?

N’hésitez pas à me laisser votre email avant de partir pour que je puisse vous envoyer en avant-première mes prochaines missives 🙂

à lire et à re-lire...

Découvrez nos derniers articles