Et si vous souteniez les agriculteurs du coin

1200 627 Le monde selon Alphonse

Au regard de cette drôle de période où l’on est tou(te)s un peu dans les choux, on se dit que c’est important de soutenir les petits agriculteurs qui font de nos assiettes des petits bonheurs. Vous aussi, vous en avez marre des grands supermarchés ? On a une idée qui pourrait bien mettre du beurre dans vos épinards et du baume dans votre cœur. Et on vous promet, on ne vous raconte pas des salades.

Un grand “oui” au local
Même quand on fait attention aux fruits et légumes que l’on choisit au supermarché, on n’est jamais sûr(e) de tomber sur les bons. En participant à la vie d’une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne (AMAP), vous n’êtes plus qu’un(e) simple consommateur(rice), vous êtes aussi acteur(rice). Vous contribuez à créer du lien entre des personnes qui souhaitent acheter de jolis paniers de fruits et légumes de saison et un producteur qui souhaite les vendre à un prix direct et équitable. Ainsi, vous pouvez assurer la réception des paniers, organiser avec l’agriculteur des rencontres, des visites de la ferme…

Philippe, bénévole d’une AMAP depuis un an, raconte : “Ce qui m’a surtout plu, au-delà de faire des économies et un geste pour la planète, c’est rencontrer du monde. Que ce soit à l’association avec les autres bénévoles ou en visite avec les agriculteurs, c’est un vrai bonheur.

Comment faire pour participer à la vie d’une AMAP ?

  1. Se rendre sur le site du réseau national AMAP juste ici.

  2. Dénicher l’AMAP la plus proche de chez vous. Vous trouverez une fiche comportant la liste des paysans et de leurs produits mais aussi les coordonnées de l’AMAP qui vous intéresse ainsi que son contact et son lieu de distribution.

  3. Avant d’adhérer, on vous invite à lire la charte des AMAP pour bien comprendre toute la démarche.

  4. Si vous y prenez goût, vous pourrez apprendre plein de choses sur le métier de paysan grâce aux formations organisées par le réseau.

Laisser une réponse