Le média des retraités qui en ont sous le pied

Chaque jeudi, recevez dans votre boîte mail un article pour comprendre les nouvelles tendances et prendre un train d’avance sur les innovations de demain qui vont changer votre quotidien.

1200 950 Le monde selon Alphonse

Le traducteur le plus rapide du monde (pour de vrai)

Votre mission si vous l’acceptez : trouver le modèle X023 du dernier gadget à la mode pour l’anniversaire du petit neveu. Qu’à cela ne tienne, vous filez illico presto sur Internet pour dénicher l’engin. Victoire, il arrive 3 jours plus tard. Le pot-aux-roses ? Sa notice d’utilisation tout bonnement incompréhensible.

1200 950 Le monde selon Alphonse

Mieux que les fleurs pour déclarer votre flamme

D’abord typographique : – ), le smiley prend sa célèbre forme graphique 🙂 dans les années 60 pour renforcer le moral et l’optimisme des employés d’une compagnie d’assurance américaine. Grâce à cette petite tête jaune tout sourire et aux centaines d’autres émoticônes qui sont venues compléter la palette au fil des années, il n’est désormais plus nécessaire d’écrire une tartine pour exprimer ses émotions.

1200 950 Le monde selon Alphonse

Comment donner un coup d’jeune à son téléphone.

Allez hop, on commence cette nouvelle année en faisant un petit ménage salvateur. Pas dans nos placards, mais plutôt dans nos smartphone. Eh oui, sur la cinquantaine d’applications installées en moyenne, nous n’utilisons qu’une petite dizaine d’entre elles quotidiennement. WhatsApp, Facebook, Candy Crush… Quid des autres ?

1200 950 Le monde selon Alphonse

On a tous un ami radin.

Il paraît que les bons comptes font les bons amis. On a justement vérifié ce proverbe le week-end dernier, en partant se mettre au vert avec une bande d’amis dans une fermette du Perche. Tout se passait à merveille jusqu’à ce qu’on en arrive au point de crispation du séjour : la répartition des dépenses.

1200 950 Le monde selon Alphonse

Si vous avez (encore) trop prévu à Noël.

Outre son côté pratique contestable après avoir perdu 15 minutes à le décoller du rouleau puis du plan de travail, sa contradiction réside surtout dans sa composition. Au contact de denrées comestibles, ce petit bout de plastique chargé en Bisphénol A libère des substances nocives. Futé pour du film alimentaire – mais pas très étonnant quand on sait qu’il était à l’origine utilisé pour protéger les carlingues sur les porte-avions militaires.

Nos lecteurs parlent de nous

VOUS AVEZ AIMÉ LES ARTICLES DU MONDE SELON ALPHONSE ?

Parlez-en sur Facebook !